La communication bienveillante

A l'origine : la CNV, de Marshall Rosenberg.

 

Développée dans les années 1960 par le psychologue américain Marshall Rosenberg, la Communication NonViolente vise à pacifier les relations entre les êtres humains. Le concept se fonde sur le respect et la coopération entre les individus afin de résoudre leurs conflits. C’est en référence à la non-violence prônée par Gandhi que ce modèle a été conçu.

 

L’objectif de la communication non-violente consiste à mettre des mots sur nos sentiments. En identifiant clairement nos besoins, nous parvenons plus aisément à faire une demande à notre interlocuteur. Cette approche permet de faciliter les interactions et de rendre plus authentiques les échanges entre individus.

 

La méthode de la communication non-violente a connu un fort succès au sein des communautés américaines. C’est notamment dans un contexte marqué par des conflits raciaux importants aux Etats-Unis que les bienfaits de la communication non-violente ont pu s’illustrer.

 

Le concept de Communication NonViolente a séduit la grande majorité des pays européens. Dans les pays nordiques, la CNV est pratiquée depuis déjà plusieurs années au sein des écoles.

 

En France, la méthode commence tout juste à se développer. 

Témoignage

.La communication bienveillante a permis à mon fils d'extérioriser ses sentiments et de régler les conflits avec ses camarades

Une maman

Avec PPLV : la communication bienveillante

 

La communication bienveillante, développée par Erwin Tielemans, reprend le concept et le fonctionnement de la CNV mais le complète avec des outils appropriés.

 

L'objectif est de reconsidérer notre façon de communiquer et d’être à l’écoute de notre interlocuteur.

 

Pour ce faire, la communication bienveillante respecte les quatre étapes développés par Marshall Rosenberg :

 

1 - Observer la situation sans juger ou interpréter.

2 - Exprimer les sentiments qui découlent des observations

3 - Exprimer le ou les besoins

4 - Faire une demande concrète et surtout réalisable et réaliste.

Par ailleurs, cette demande doit être négociable et exprimée de manière positive.

 

Ces étapes permettre de se comprendre soi-même en exprimant clairement ses besoins. Par ailleurs, la communication bienveillante aide à prendre conscience de sa personnalité et à s’affranchir du mimétisme. Elle permet l’expression des aspirations profondes à travers une communication efficace et agréable. De plus, la communication bienveillante assure une résolution durable des conflits.